Nos conseils pour augmenter votre CTR en prospection B2B

Vos commerciaux s’apprêtent à enclencher une campagne emailing à l’adresse de vos contacts B2B ? Vous souhaitez garantir un bon taux de clics ? Le taux de clics est un indicateur de performance qui mesure la pertinence et la qualité des emails lors de vos campagnes de prospection B2B. Il est à distinguer du taux d’ouverture qui correspond à l’intérêt qu’a eu le destinataire à ouvrir votre email. Un bon taux d’ouverture emailing n’implique pas forcément un bon taux de clics. Découvrez nos conseils pour augmenter votre taux d’ouverture emailing et ainsi, un bon taux de clics.

Un objet percutant qui attise la curiosité : un facteur clé pour augmenter votre taux d’ouverture emailing

L’objet est ce que le destinataire voit en premier de votre email. La lecture de celui-ci est ainsi déterminante dans sa décision d’ouvrir ou de supprimer votre message. Voilà pourquoi n’importe quel expert en marketing vous conseillera de soigner ce premier contact avec votre prospect.

Un objet digne d’intérêt et susceptible de susciter la curiosité de votre destinataire remplit les critères suivants :

  • Un objet qui vante les bénéfices à utiliser vos produits ou services. Plutôt que de vendre le service ou le produit en question, il serait plus pertinent de vendre les avantages qu’il pourrait tirer à utiliser votre produit.
  • Des arguments métiers. Un objet centré sur les centres d’intérêt de votre contact a plus de chances d’être ouvert.
  • Un message clair, concis et percutant. Il doit être de 50 caractères au maximum.
  • Un objet personnalisé avec le nom du contact ou de l’entreprise destinataire. Il se sentira ainsi particulièrement visé et concerné, et sera poussé à lire le contenu de votre email.

Un aperçu cohérent avec l’objet et attirant

Le preview text ou preheader est le texte court qui apparaît soit en dessous soit à côté de l’email avant une éventuelle ouverture de celui-ci. Si l’objet est primordial, l’aperçu est tout aussi déterminant. Il doit être cohérent avec ce qui est dit dans l’objet. Par ailleurs, et surtout, il doit pousser le destinataire à ouvrir le mail. Il s’agit d’un teasing supplémentaire à l’adresse du destinataire.

La segmentation de la cible

La segmentation est capitale pour le succès de vos campagnes d’emailing. Elle permet en effet d’obtenir de meilleurs résultats que si vous envoyez des emails de masse. Ainsi, selon une étude Lyris, grâce à la segmentation de cible, des marketers ont pu récolter :

  • Un meilleur taux d’ouverture ;
  • Une baisse du taux de désabonnement ;
  • Une meilleure délivrabilité des opérations de marketing.

Ainsi, le contenu de l’email doit être adapté aux spécificités de chaque segment pour optimiser les résultats.

Le bon timing pour l’envoi de vos emails de prospection B2B

L’horaire auquel vous envoyez vos emails constitue également un facteur important pour augmenter votre taux d’ouverture emailing. En effet, en matière de B2B, il est généralement déconseillé d’envoyer des emails de prospection aux moments suivants :

  • Le lundi matin qui est souvent programmé pour les réunions pour préparer les activités de la semaine ;
  • Le vendredi après-midi. Vos emails pourraient passer aux oubliettes avant la semaine suivante ;
  • Le weekend.

Pour le contenu de vos emails : être clair, concis et honnête

Vous avez réussi votre première approche : le destinataire consulte bel et bien votre email. Cet effort n’aura toutefois servi à rien si votre contenu ne tient pas les promesses escomptées. En effet, si votre objet a attiré son attention, mais qu’il n’a pas retrouvé les informations déçues, le destinataire ne cliquera pas sur vos liens. Ainsi, votre taux d’ouverture atteindra des sommets, mais à l’inverse, votre taux de clics sera décevant. Pour éviter cela, voici quelques conseils :

  • Être clair. Votre message ne doit pas être ambigu et doit exactement refléter vos intentions.
  • Être concis. Une étude menée par l’éditeur de solutions emailing Sarbacane a démontré qu’une grande partie des destinataires en matière de prospection B2B ne consacrent que 10 s à la lecture d’un mail. D’où l’importance que vos messages soient brefs et précis.
  • Last but not least, vous devez rester le plus honnête possible et ne pas promettre la lune, car les internautes ne sont pas dupes.

Le CTA : un élément clé pour augmenter votre taux de clics

Le principe est simple : pas de bouton Call-to-Action ou CTA, pas de clic. Or, le but de toute campagne emailing est de générer des clics vers votre produit et donc, vers votre site internet. Voici nos conseils pour que votre appel à l’action soit efficace :

  • Le bouton CTA doit être bien visible dans votre email, que ce soit en termes d’esthétique (en jouant avec les contrastes de couleur) ou en termes d’emplacement dans le mail. Ainsi, placé au-dessus de la ligne de flottaison, le destinataire ne pourra pas passer à côté.
  • Travaillez le texte. Soyez plus original que le classique « Cliquez ici ». En fonction de vos services, vous pouvez aussi utiliser des verbes d’action comme « Explorez », « Découvrez », etc.

Adoptez le responsive design pour vos emails de prospection B2B

6 % des internautes checkent leurs emails sur leur smartphone, y compris les commerciaux B2B, destinataires de vos campagnes. Pour être adaptés et être susceptibles d’être lus, vos emails de prospection doivent ainsi pouvoir être lisibles sur différents écrans. Pour cela, optez pour le responsive design. Il s’agit d’un design réactif qui permet la consultation sur des écrans de différentes tailles. Il a été prouvé que ce design permet de générer 24 % de clics supplémentaires.

Conclusion : Maintenant que vous disposez de toutes les astuces pour augmenter votre taux d’ouverture emailing pour votre prospection B2B, il ne reste plus qu’à disposer de contacts qualifiés. Pour cela, n’hésitez pas à prendre contact avec Exabaz et bénéficiez de tarifs réduits.